Passer de l’appellation « SSII » à « ESN » : ça change quoi?

Depuis Avril 2013, les Sociétés de Services en Ingénierie Informatique (SSII ou SS2I) sont désormais appelées ESN, ou Entreprises de Services du Numérique. Mais est-ce là un simple changement de nom ou une modification affectant plus en profondeur le statut particulier de ces établissements ?

Le rôle et les missions des SSII

D’abord une Société de Services en Ingénierie Informatique répond à un besoin d’externalisation des expertises, des compétences et des projets informatiques liés aux entreprises. En effet si une organisation éprouve le besoin de disposer d’un logiciel de gestion (généralement appelé un ERP) qui lui est propre, c’est-à-dire sur mesure, elle va externaliser, ou sous-traiter cette demande. Ainsi, plutôt qu’une création et réorganisation en interne, la structure cliente va faire appel à un prestataire pour réaliser son projet : c’est là qu’intervient la SSII.

En plus de répondre à ces besoins, l’avantage d’une telle entreprise est qu’elle apporte une forte valeur ajoutée à son client, de par l’absence de chaîne de production d’une part, et d’autre part l’expertise numérique et le savoir-faire de ses salariés, ou consultants, dédiés à ce projet.

Les principales missions sur lesquelles on retrouve ce type de prestataires numériques sont :

  • le conseil : organisation du système informatique par exemple
  • l’intégration de systèmes : vente de logiciel, mise en place du réseau de communication interne à la société…
  • l’infogérance : prise en charge de la maintenance, de l’organisation du système informatique, soit une formule « tout compris »

Le changement d’appellation et ses conséquences

En premier lieu, depuis la création du statut des SS2I, s’est opérée une transformation des métiers et des prestations proposées par celles-ci. Ces transformations impliquaient donc le changement du statut vers une dénomination plus adaptée, épousant mieux les aspects métiers de ces sociétés.

De plus, le principal inconvénient était qu’avec l’appellation de ces prestataires, le client n’avait pas une idée précise de ce que proposait l’entreprise. Avec ce nouveau nom, Entreprise de Services du Numérique, elle connaît désormais le spectre de compétences proposées ainsi que les métiers des ESN.

Au final, il devenait nécessaire de matérialiser l’évolution des SSII et de leurs activités en leur donnant un nom plus adapté, le premier n’étant plus représentatif. Ce n’est pas tant un changement profond du statut de l’entreprise qu’un moyen pour le client de mieux comprendre les champs d’action et métiers des ESN.

Ce contenu a été publié dans Présentation des SSII. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.